Humanis booste son référencement naturel pour faire face à la nouvelle règlementation

Le groupe Humanis est spécialisé dans la protection sociale et assure près de 10 millions de personnes à travers ses différents métiers : retraite prévoyance, santé, épargne, action sociale, etc…

Problématique de la marque

Le 11 janvier 2013, l’accord prévoyant la mise en place de la mutuelle obligatoire d’entreprise a été signé en vue d’une application au 1er janvier 2016. Le groupe Humanis a saisi cette évolution de la loi comme une opportunité et a choisi d’accompagner les chefs d’entreprises confrontés à cette nouvelle règlementation. L’accompagnement se devait d’être pédagogique afin de permettre aux dirigeants de comprendre la réforme et leurs nouvelles obligations, d’être prêts dans le temps imparti et de souscrire à une complémentaire santé en adéquation avec les besoins des salariés de leur entreprise.

Les cibles

Humanis cible les chefs d’entreprise des TPE et PME, les salariés de ces entreprises ainsi que les partenaires et prescripteurs de ces mêmes entreprises, tels que les experts comptables ou les courtiers.

Les objectifs

La campagne d’Humanis vise à informer et accompagner les chefs d’entreprises et leurs salariés en amont de la mise en œuvre de la réforme. En mettant en place ce lead nurturing, Humanis compte générer des contrats équipant les entreprises d’une complémentaire santé.

La solution stratégique

Humanis a choisi de se tourner vers le référencement SEO dans l’optique d’avoir une présence durable et rentable. Ainsi, l’idée a été de mettre en place un mini site internet « Généralisation Complémentaire Santé », regroupant l’ensemble des contenus autour de la thématique de la complémentaire santé. Le fait d’avoir anticiper à l’avance la réforme, Humanis a pu avoir une très bonne visibilité à l’arrivée de l’échéance.

La différenciation d’Humanis repose sur la création du mini-site internet. En effet, il a été conçu à partir des recherches sémantiques effectuées par les clients. Cela a permit à Humanis d’être au plus près des attentes des cibles et du vocabulaire qu’elles emploient.

La mise en place opérationnelle

Le référencement naturel a commencé par un travail de fond. Il consistait à identifier les intentions de recherches des internautes, pendant toutes les étapes de la réforme (recherche d’informations, réponses aux obligations, souscription obligatoire à une complémentaire santé, accompagnement des salariés, etc…). Ce travail a permit de sélectionner près de 900 mots-clés couvrant plus de 200 000 demandes mensuelles effectuées sur le moteur de recherche Google.

Le mini-site internet s’axe sur trois parcours utilisateurs, incarnant trois profils de chefs d’entreprises :

artisan référencement

Le réfractaire qui l’applique par obligation règlementaire

dirigeant référencement

Le paternaliste utilisant la réforme pour fidéliser ses salariés

comptable référencement

L’overbooké répond à ses obligations en peu de temps

Rien qu’en 2015, le site a été alimenté de 55 articles de fond, soit plus d’une publication par semaine. En parallèle, des interviews vidéo de chefs d’entreprises ayant adopté la mutuelle d’entreprise proposée par Humanis ont été publiées. Ils témoignent de leur confiance, explique la démarche d’accompagnement du mutualiste, rassurant ainsi les prospects.

Les résultats

Humanis passe en première page de résultats sur les moteurs de recherches avec 911 expressions-clés et 75% du business BtoB est porté par le référencement naturel. De ce fait, les coûts d’acquisition des prospects ont été très compétitifs, comparé à une campagne portant sur du référencement payant sur un modèle au CPL.

print

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *