transformation digitale audace

L’audace de la transformation digitale en B2B : comment casser les codes ?

« L’audace est un choix, pour se développer ou réaliser un objectif », voici comment Michel Poulaert définit l’audace. Cela s’applique à tout, y compris aux choix que font les entreprises.

Là où il est véritablement question d’audace en termes de transformation digitale, pour les entreprises B2B, c’est de faire le choix d’abandonner ce que l’on prenait pour acquis au profit d’une transition qui implique une refonte totale de la communication traditionnelle.

De la logique à l’intuition

Que ce soit au travers d’études, de formations ou de conseils que l’on puisse vous donner, votre raisonnement est conditionné depuis pas mal d’années sur ce qu’est communiquer. Le fait est que cette conceptualisation se base sur une certaine logique, un mécanisme si vous préférez qui conditionne les « bonnes pratiques » à adopter.

Or au niveau sociologique, les comportements de tout un chacun ont bien changé, et sont en perpétuelle évolution. Nous sommes à une période charnière, comme cela fut le cas pour le seconde révolution industrielle, où les modes de communication, les technologies et les énergies évoluent. Dans la mesure où cette période n’est qu’à ses prémisses, il est difficile de l’aborder avec suffisamment de recul. Mieux vaut donc prendre le parti de l’intuition, sans avoir peur de casser les codes, en somme, faire preuve d’audace !

Pourquoi des entreprises réussissent là où d’autres échouent ?

Autant pour l’innovation que pour le digital, ce qui fera incontestablement la différence, ce n’est pas la base de vos connaissances, c’est ce que vous allez en faire ! Votre avantage en B2B : il sera plus évident de casser les codes, d’innover dans la mesure où vous pourrez tirer parti du fait que vos concurrents ne changent pas de tactique. A contrario, s’ils intègrent le digital dans leur stratégie d’entreprise et vous non, vous contribuerez à leur montée en puissance !

Même si vous n’êtes pas sûr de vous (puisque dans tous les cas, faute de recul, rien n’est vraiment stable et avéré), combinez votre bon sens avec de l’audace, et lancez-vous ! Gardez à l’esprit que si vous agissez ainsi, cela desservira vos concurrents.

L’exemple d’une journée pas comme les autres…

J’ai eu la chance ce samedi de participer à la Journée de l’Audace qui a eu lieu à Toulouse. Quatorze conférenciers de différents horizons sont intervenus pour nous parlez de leur réussite personnelle et/ou professionnelle. Leur point commun : avoir écouter et laisser s’exprimer leur audace. Donc, bien qu’il n’ait pas été à proprement parlé question de digital dans ce séminaire, il m’a permit de me rappeler que pour exister et progresser, il faille sortir des sentiers battus et être prêt à prendre des risques.

Si vous percevez encore le digital comme étant un risque, prenez-le, votre expérience se chargera de la seconde lecture que vous pourrez avoir de cette « mise en danger ».

print

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *